LA VUE SUR LA NATURE: UN FACTEUR DE PERFORMANCE

par | Mai 30, 2021

Deux chercheurs de l’Université de l’Illinois (William Sullivan et Dongying Li) ont mené une étude auprès d’une centaine de lycéens.

Après les avoir séparés en 3 groupes, ils leur ont donné à tous la même séquence d’exercices à faire en classe pendant 30 minutes.

Puis ils leur ont offert 10 minutes de pause. Les capacités d’attention des élèves et leur niveau de stress ont été mesurés avant les exercices, à la fin des exercices, puis à la fin de la pause.

Il y avait une seule différence entre les 3 groupes : le premier groupe était installé dans une salle sans fenêtres. Le deuxième groupe était dans une salle avec des fenêtres donnant sur un bâtiment. Le troisième groupe était installé dans une salle avec des fenêtres donnant sur de la verdure.

Résultat ?

Pendant les 30 minutes d’exercices, aucune différence n’apparaît entre les trois groupes. Les élèves sont concentrés sur leur feuille ; le cadre a peu d’importance.

En revanche, à la fin des 10 minutes de pause, les chercheurs ont noté une grosse différence : les élèves qui avaient la vue sur la verdure avaient mieux récupéré leurs capacités d’attention après les 30 minutes d’exercices.

De plus, ils avaient aussi mieux récupéré du stress scolaire induit par la résolution desdits exercices.  Selon Li Dongying, « le constat important, est que si votre fenêtre vous donne une vue sur la verdure, vous allez mieux réussir aux évaluations des tests scolaires ».

Les chercheurs espèrent que les résultats de leur étude mèneront à des changements dans la conception et l’architecture de l’école.

La simple vue de la nature fait donc du bien aux élèves, tant sur le plan psychique (diminution du stress) que sur le plan de l’apprentissage.

Si les effets de la nature sont bénéfiques pour tous les enfants, il semble que cela soit particulièrement le cas pour les enfants ayant un trouble d’apprentissage ou du comportement.

Plusieurs études conduites auprès d’enfants diagnostiqués TDA-H montrent une diminution des symptômes après une ballade au parc ou des activités en extérieur.

Alors, vue sur le béton, ou vue sur la nature, ce n’est pas pareil en termes de résultats scolaires !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest